Maroc - Prends la route comme un bedouin !

Mis à jour : 3 nov. 2018

11 jours de road-trip au Maroc


Itinéraire: CASABLANCA - CHEFCHAOUEN - FES - MEKNES - MARRAKECH - OUARZAZATE - MERZOUGA - ESSAOUIRA

Soit un périple de 3000 km...en voiture ! Sartek la Renault LOGAN !

Je ne raconterai pas 11 jours de Road trip en détail… « Ho non, c’est dommage, j’aurais bien aimé lire ça au travail pour faire passer le temps !! »

"Calme-toi Brigitte, je vais quand même tenter de te raconter pourquoi aller au Maroc…ça te va ?" (Si ça ne te va pas, y’a un blog ci-dessous sur la passion de Jean-Michel: la construction en allumettes :http://chalumette60.skyrock.com/ )


Pour être le plus objectif possible, je vais te noter les POUR, les ETONNANTS et les CONTRE, et oui Brahim, y’a des contre…le Maroc c’est pas Monaco ;)


LES POUR:

- LA GENTILLESSE DES MAROCAINS: « vous êtes le bienvenu ! »

Les marocains sont super serviables et adorent répéter au touriste qu’ils sont "le bienvenu". Et ils n’hésitent pas à t’accompagner à l'endroit que tu cherches (ils ne demandent rien en échange). C’est même parfois vraiment chelou, mais on s'y fait ! Ils sont souriants et généreux, on a toujours le droit de toucher, goûter, re-goûter, si tu n’achètes pas « c’est pas grave, tu es le bienvenu ! ».


- LA NOURRITURE: un vaste sujet ! Rien que de lire les quelques lignes qui suivent vous allez prendre des kilos !

Ne pars pas au Maroc dans l’optique de faire un régime ! C’est tout simplement impossible pour plusieurs raisons :

  • La première est l’hospitalité des marocains : tu es accueilli avec le thé à la menthe et les pâtisseries marocaines et il n’est pas très poli de ne pas accepter et en même temps tu n’en as pas du tout envie ;)


  • 2 plats incroyables sont chers à mon cœur et à mon estomac : le couscous et le tajine. Sachant que ces 2 plats se déclinent à profusion (couscous au poulet, au bœuf, à l’agneau, au chameau et au poisson ET le tajine au pruneau, au olive, au oignon…etc.). CONSEIL TECHNIQUE : ne bois surtout pas quand tu manges un couscous sinon tu gonfles de l’intérieur et tu risques d'exploser !



  • Les pâtisseries marocaines : je te conseille de ne jamais en manger sous peine de devenir accro et vu la diversité de ces petites gourmandises riches en calories tu ne te reconnaitras plus après une semaine de vacances !

Plus sérieusement, ces mélanges de gouts d’amandes, de noix, de miel, de fleur d’oranger…sont un voyage à chaque bouchée !



  • Les dattes : j’ai découvert qu’il y avait vraiment des qualités différentes de dattes et que la meilleure qualité est un bonbon pour adulte.


- LE DEPAYSEMENT : Sors des grandes villes et vas là où tu auras peur !

Oui oui, on a souvent peur de ce qui sort de notre quotidien et au Maroc quasiment tout vous sortira de votre quotidien, et si tu allais voir derrière la grande ville, derrière la grande avenue principale, derrière le quartier touristique, derrière la porte d’un habitant ou d’un petit commerce.

Au Maroc, il y a des odeurs d’épices, il y a des gens qui crient dans la rue, il y a des coups de klaxon, il y a des vendeurs ambulants de tout et de rien…et même beaucoup plus, mais ça se vit plus que ça ne se raconte…alors lève ton cul de ta chaise et pars en vadrouille ! (tu peux lire la fin du post quand même avant de partir).


- L’ARTISANAT LOCAL :

Il y a un choix incroyable et la Chine n’a pas encore cannibalisé ce marché (ça fait plaisir, mais pour combien de temps encore ?). Tu trouveras en fonction des villes et des souks que tu traverses, des produits artisanaux et de qualité :

  • le travail du cuir

  • la céramique

  • les tapis

  • et un choix varié de lampes, de portes anciennes, de bijoux…etc.


LES ETONNANTS:

- les associations incroyables: 2 professions dans un seul lieu, qu’on a pu rencontrer sur le chemin : BAR-BOUCHERIE et COIFFEUR-DENTISTE. Autant te dire que c’est rare de commander un café-entrecôte ou de dire : « aujourd’hui tu me fais propre la nuque et les pattes et t’en profite pour me faire un détartrage ! ».


- très souvent nous avons eu au petit déjeuner des olives, de l’huile d’olive et du pain. Franchement, quand tu as faim…ça passe ;)


- les phrases cultes qui sont dites pour te faire rentrer dans une boutique : « rentre, juste pour le plaisir des yeux », « c’est gratuit jusqu'à la caisse », « c’est moins cher que gratuit ». L'imagination est sans fin pour attirer le client !


- les boucheries : n’ayez pas peur mais la viande est exposée devant les boucheries. Ca change pas mal de ce que tu trouves à Auchan, je te le garantis !


LES CONTRES:

- LA POLICE:

Il y a énormément de barrages de police sur les routes, en soit ce n’est pas un problème. Ce qui est plus gênant c’est ce qui nous est arrivé. « L’anecdote ! L’anecdote ! Ho oui…l’anecdote stp ! »

"T’enflamme pas, je ne suis pas allé en prison ! Mais vous dire que il y a ce qu’ils appellent la taxe handicapée".

En gros ; on t’arrête, contrôle des papiers…papiers, papiers, papiers...

« Vous avez fait un excès de vitesse Missieurs »

« Ha bon, je savais pas (je sais que non) »

« Oui en ville un peu plus haut, 68km/h au lieu de 60km/h, c’est donc 400 dirhams, sortez du véhicule »

Et au moment de payer le policier te dit :

« Sinon tu paies 200 dirhams pour aider les handicapés du Maroc et tu n’as pas le procès verbal »

Tu veux dire quoi ? Tu paies et tu pars en te disant : « vivement le prochain contrôle ! »


- LES BATIMENTS NE SONT QUASIMENT JAMAIS TERMINES :

« Quel est le projet ? » 70% des bâtiments ne sont pas terminés ! Et pour autant, il y en a énormément en construction de partout au Maroc.


- LA SALETE :

Je ne parle pas des rues qui sont parfois sales, parce que c’est sur que tu n’es pas en Suisse, mais je veux parler des endroits désertiques dans lesquels tu retrouves des quantités de plastiques et de déchets. Des fois j’ai cru que les sacs plastiques poussaient sur des buissons tellement y’en avait !



Finalement, je vais quand même zoomer sur les villes traversées durant ce road-trip. Yallah !


Etape 1: CASABLANCA

La Mosquée Hassan II est une des plus grandes du monde. Son minaret culmine à plus de 200m de hauteur et il peut y avoir jusqu'à 100 000 fidèles pour la prière (intérieur et extérieur).

Visiter la Mosquée constitue un bon point de départ pour visiter ensuite le reste de Casablanca.


INFO PRATIQUE: 20 min suffisent pour la visite extérieure.


Ensuite, partez vous balader sur la corniche.


BONS PLANS:

1/. Aller manger au restaurant: LA SQALA

Adresse: Boulevard des Almohades, Casablanca 20250


Ceux qui me connaissent savent que j'aime bien manger :) et bien cette adresse est le TOP !

J'ai mangé le meilleur couscous de ma vie ! Et le couscous c'est toute la vie ! Y'avait tout ce que j'aime...une bonne semoule avec un bon gout d'épices, des légumes, des pois chiche et une viande tendre et goûtue...rien qu'à écrire tout ça...j'ai envie d'y retourner !

En plus, le lieu est super sympa, c'est une terrasse ombragée avec un mobilier en fer forgé, et le tout entouré de végétation.


2/. Biscuits Marocains: Pâtisserie BENNIS

Adresse: 2, Rue Fkih El Gabbas, Casablanca 20100



Etape 2: CHEFCHAOUEN

Pour aller en voiture à Chefchaouen depuis Casablanca, il faut environ 3H45 de route. Le trajet se fait bien, les routes sont en bon état.

Faire le chemin en voiture vous permettra de découvrir certains petits villages non touristiques et donc plus authentiques et de vous arrêter à environ 100km de la destination dans les huileries pour acheter de l'excellente huile d'olive (50 dirhams/litre, soit 4,5€).

Pour ceux qui sont déja allés à Sidi Boussaid en Tunisie, vous remarquerez parfois quelques ressemblances entre les deux villes.





PARENTHESE CULINAIRE:

"- Alors Maïté que nous as-tu préparé pour déjeuner ?

- Déja moi c'est pas Maïté, c'est Jamila et j'ai préparé un Tajine Kefta !

- Et c'est quoi ça ?

- C'est de la viande hachée, tomate, oignon, oeuf + toutes les épices du monde + huile d'olive et eau. Régale toi donc !"

Les cacahuètes, amandes et fruits secs vendus dans la rue sont très peu chers et vraiment excellents !


BON PLAN:

La boutique de savons et d'encens: LA BOTETEQUA DE LA ABUELA ALADDIN


Une boutique qui sort du lot !

Moi qui suis Grassois (capital des parfums), trouver une boutique comme ça au Maroc, qui plus est dans un souck c'est pas croyable !

Fragonard peut venir prendre des cours de marketing et de vente dans cette boutique !

Quand tu rentres, tu es envahi par de bonnes odeurs de toutes parts, tu peux toucher et essayer les produits (naturels) et le patron est d'une gentillesse sans pareille ! Tu ne peux pas sortir de là les mains vides !


Etape 3: FES

Une ville à l'ancienne ! On se croirait dans le passé lorsqu'on se balade dans les toutes petites ruelles de la ville. Il y a un souk énormissime qui se situe dans la médina, mais c'est comme un labyrinthe et pour s'y retrouver c'est très difficile.

A Fès, il y a les TANNEURS de peau, certaines tanneries ont près de milles ans !Il y a tout un processus à respecter pour obtenir un super produit à la fin. Ci-dessous la tannerie de Chouara.



Etape 4: MEKNES

Sincèrement...n'y va pas !


Etape 5: Sur la route de MERZOUGA jusqu'au désert.

On the road again !

Le village de Aït Ben Haddou est number one pour moi ! Tu peux te balader dedans et monter jusqu'au sommet de la montagne pour admirer le paysage. C'est un INCONTOURNABLE !

Le désert est enfin là ! Pour info, il est tout de même à 8-9h de route de Marrakech. Donc quand t'y es tu cours de bonheur, tu sautes, tu te roules dans le sable...tu kifffes à mort ! Les couchers de soleil sont toujours exceptionnels dans le désert, alors profite mais soit près pour ce moment parce qu'il ne dure pas très longtemps !






Etape 6: Sur la route du retour à MARRAKECH

Dans un petit village nommé Arg, nous avons fait une petite balade et rencontré des enfants qui jouaient sur la route en terre. J'en ai profité pour faire des photos, les émotions de ces enfants passent incroyablement par le regard ! J'ai adoré partager ce moment avec eux en leur montrant les photos par la suite.

Ce village est isolé et pas touristique, j'espère qu'il le restera... mais j'y crois pas trop malheureusement.



Etape 7: MARRAKECH

Pas de photos.

Pas eu le temps de vraiment visiter, mise à part la place Jemaa-el-fna qui vaut le détour et son souk.


Etape 8: ESSAOUIRA

Super ville de bord de mer ! Ca vaut vraiment le détour de la découvrir. Pas très grande, tu n’auras besoin que d’une journée pour la visiter de façon superficielle. Par contre si tu veux vraiment profiter d’elle (petit canaillou) il te faudra 3 jours minimum.

« Pourquoi ? »

« Je vais te le dire mon Jojo ! »



  • Il y a le PORT de pèche qui vaut son pesant de makrouts. 2 fois par jour, les bateaux ramènent du poisson frais qui est vendu directement sur le port. Il y a de tout, à un prix extrêmement intéressant ! Et si ça te tente, tu peux même manger sur place ce que tu viens d’acheter ! Il y a un petit restaurant sur place qui te fait griller tout ça pour quelques dirhams ! Les amoureux de poisson, je vous parle et je vous dit que le poisson frais ça gagne grave ! Les sardines sont aussi bonnes qu’au Portugal ! Un vrai régal mon Pedro !




  • La ville est un souk géant. Tu trouveras ton bonheur en terme de souvenir dans cette ville, je te le garantis !


  • Il y a des petits restaurants sympas avec des terrasses qui donnent sur la mer avec des musiciens qui viennent mettre de l'ambiance devant les terrasses au soleil.


  • Et si tu sors de la ville il y a des plages complètement désertes où il fait bon de faire du sport, bronzer, écrire des conneries sur le sol, regarder les crabes…etc.


https://www.wix.com/my-account/sites/b9540b7b-9e59-42ec-88a9-5748313add18/app/13ff8629-c1fc-e289-e81f-bc8c8968e9d6?referralInfo=DA_Wix%20Albums%20Photo&metaSiteId=b9540b7b-9e59-42ec-88a9-5748313add18&appState=%23%2Falbums%2Fe3364a1f-c7e3-4596-b449-400c8332978a


CONSEILS STRATEGIQUES pour conclure:

- prépare bien ton itinéraire en amont, ne passe pas 2 fois au même endroit (aucun intérêt)

- privilégie les petites villes plutôt que les grosses si tu veux du dépaysement

- loue une bonne voiture (pas un charafi), pense que tu vas passer pas mal de temps sur la route

- achète des noix, des amandes et des raisins sec que tu laisses dans la voiture (en cas de faim subite)

- essaie de faire au moins 2 nuits dans le désert et laisse tomber le chameau si tu en as déjà fait (ça a peut d'intérêt)

- laisse de la place (beaucoup) dans ton sac à l'aller pour ramener des souvenirs et de la nourriture (dattes, huile d'olive, gâteaux...etc.)

- dis toi qu'au mois de décembre tu as moins de touristes mais qu'il fait froid la nuit (et il y a pas toujours le chauffage)

- essaie de dormir chez l'habitant pour partager des vrais moments de convivialité et découvrir cette incroyable hospitalité des marocains.


Pour ma part, je retiendrai que le road-trip c'est la vie ! Et que le motobike-trip doit être le top sur la route 66 !

Voila, c'est terminé pour le MAROC.

Inchallah j'y retournerai un jour et si c'est le cas ce sera dans le désert pour plusieurs jours !


J'espère que ça t'a plu et que tu vas t'abonner à ce blog ou je te viens chez toi pour te faire cliquer sur le bouton !


Pour voir toutes les photos, cliques sur le lien suivant et tu accéderas à l'album:

https://conigliojp.wixsite.com/maroc--2017

80 vues