Japon - Kyoto 京都市, une autre époque

Mis à jour : 29 nov. 2018


NOVEMBRE 2018 - Kyoto – Entre modernité et tradition.



Le Japon n’est pas une petite île que tu peux visiter en quelques jours. Mis à part si tu as un mois devant toi, il faudra faire des choix.


Pour ma part, lors de ce voyage j'ai décidé de découvrir la région du Kansaï, avec principalement les 2 villes suivante :

- Kyoto

- Osaka


A travers ce post je vais te raconter ce qui vaut le coup d’aller voir à Kyoto.



Déjà, pour commencer, tout dépend de ton budget, mais si tu n’as pas gagné au loto ou si tu voyages souvent comme moi et que tu veux garder un peu de budget pour autre chose, un des premiers postes d'économie sera la solution de dormir en Guest House. Ce sera un choix judicieux, surtout au Japon.


En effet, j’ai pu faire 3 Guest House durant mon séjour et je n’ai jamais été déçu ; toujours extrêmement propre et toujours un accueil chaleureux (prend cependant des bouchons d'oreilles, tu n'es pas à l'abri d'avoir un gros ronfleur dans le dortoir...c'est du vécu).


Voici l'adresse de la Guest House de Kyoto:



J’avais lu que Kyoto est une ville qui se découvre à vélo, c’est vrai ! Mais c’est aussi possible de le faire à pied.

J’adore découvrir une ville de cette façon, marcher, marcher, marcher. Il est vrai qu’il y a le métro aussi, mais sous terre on voit quand même beaucoup moins de choses que sur terre.

En moyenne, tu marcheras entre 10 et 15 km par jour, donc je te conseille de mettre une bonne paire de chaussure et une paire de chaussette neuve.

Tu trouveras ci-dessous une carte des lieux que tu peux visiter facilement sans avoir besoin de prendre les transports en commun. Tu peux le faire à vélo ou à pied.


Par ordre de préférence voilà une liste de ces endroits incroyables à découvrir aussi vite que possible :


LE SANCTUAIRE DE FUSHIMI INARI:


Ce lieu est incroyable.

Par contre, je me suis levé tôt, très tôt pour y être avant la foule. Et oui, après 8h du matin, tu seras loin d’être seul, alors vas-y pour 7h du matin. Tu pourras aller rapidement à la première partie du temple, voir les Toris les plus photogéniques.

Ensuite, pars en balade en suivant le chemin, il y en aura pour environ 2h en prenant le temps. Si tu es un bon marcheur, tu vas vite te retrouver dans des endroits tout seul et c’est top pour pouvoir faire des photos.


J’ai vraiment adoré cet endroit, les couleurs, l’atmosphère, la balade, la nature…le top !










En plus de cela, quand tu auras terminé la balade tu pourras être récompensé par un bon repas en mode street food dans la rue qui te raccompagnera au train. Tu trouveras tout ce que tu veux, j’ai opté pour une brochette de poulet, une brochette de porc laqué et des nouilles.


KIYOMIZU-DERA:


La nuit tombe vite au Japon, en tout cas au mois de Novembre.


Ce site est à voir avant la tombée de la nuit. Je te conseille d’y être pour 16h maximum pour profiter pendant une heure du site de jour. Vers 17h la nuit va commencer à pointer le bout de son nez pour te retrouver dans le noir complet vers 17h30.

C’est à ce moment exact que les projecteurs de ce temple se mettront en marche pour illuminer ce fabuleux site.



La vue sur la ville depuis le site est superbe. Tu auras une vue parfaite sur la tour de Kyoto.






LE QUARTIER DE GION:


C'est un quartier dans lequel tu trouveras des habitations de l'époque, ce qui amène les japonais à venir y faire des photos en habits traditionnels.







SANNENZAKA & ISHIBE KOJI:


Si tu pars du centre ville de Kyoto pour aller voir le tempe Kiyomizu-Dera, tu devrais normalement traverser ces quartiers très typique de la ville.





LE MARCHE DE NISHIKI:


Tu sais, t’entends souvent : « ne va pas au supermarché quand t’as faim ».

Ce n’est pas faux, mais bon, dans ce cas tu peux te faire plaisir quand même. Alors je te donnerais plutôt le conseil suivant : ne fait pas de petit déjeuner et profite à fond de ce que t’offre le marché de Nishiki.









LA FORET DE BAMBOUS D’ARASHIYAMA:


Toujours le même conseil mon pote, arrive tôt le matin si tu veux découvrir les lieux sans trop de touristes.


Pour y accéder tu vas devoir prendre le train, et une fois arrivé là-bas, tu as une petite marche d’approche qui te fera traverser le PONT TOGETSUKYO. Traverses le, ne fais pas comme moi en allant de l’autre coté en pensant que tu es plus intelligent que les autres…résultat, j’ai rajouté 4 petits kilomètres à mon compteur.





De mon point de vue, la forêt de bambous est un lieu à voir mais ce n’est pas le seul attrait de la ville d’Arashiyama. Il y a beaucoup de maisons traditionnelles mais pour les voir il faut se balader un peu sans suivre forcément les chemins touristiques.






LE TEMPLE DE TENRYUJI:


Un temple sublime mais c’est surtout son jardin qui en vaut la peine.


Juste whaouuuu, surtout que je le découvre en automne lorsque le dégradé de couleurs varie du jaune au rouge. Le jardin est entretenu par des jardiniers qui font tout à l’ancienne, quel respect j’ai pour eux de les voir couper la moindre imperfection aux ciseaux et ramasser les feuilles une à une.








SE PROMENER A TERAMACHI:

Les arcades commerçantes du centre ville Kyotoïte. J'aime beaucoup cet endroit, tu trouveras pas mal de boutiques différentes, vraiment sympa pour trouver des petits souvenirs.


SHIJO-DORI:

La rue commerçante que tu ne pourras pas manquer.


PONTOCHO:

Petite ruelle avec des restaurants d'un certain standing. Même si tu ne vas pas manger dans ces restaurants, ça vaut le coup que tu t'y balades la nuit tombée.



Le Japon est un endroit que j'affectionne particulièrement, j'espère que tu auras la chance de t'y rendre un jour pour découvrir cette culture si différente de la notre.


En bonus, une petite pensée japonaise:


39 vues