Corée du Sud - Une journée à Séoul


NOVEMBRE 2018 - Séoul


Les 1ère impressions que tu ressens lorsque tu arrives à l’aéroport d’Incheon sont la propreté et la modernité.


La deuxième chose qui te vient à l’esprit après avoir tenté de communiqué avec quelqu’un c’est…je vais galérer ! #koréendeuxièmelangue ?

Peu de Coréens parlent anglais et lorsque tu en trouves finalement tu te dis que le Coréen ce n’est pas si mal pour communiquer !


Aussi, je te déconseille de faire ton vol de jour pour venir sinon tu vas faire comme moi toute la semaine, tu vas te réveiller à 3H32 du matin en mode HIBOU et ne plus pouvoir te rendormir jusqu'à 19h-20h, heure à laquelle tu vas tomber de fatigue. Le seul point positif serait que ça te donne l’avantage selon la période de l’année de pouvoir profiter à fond des journées, puisque la nuit arrive tôt vers 17H30.


Encore un petit conseil de voyageur, tu ne pourras pas télécharger un plan GOOGLE MAPS hors connexion donc anticipe un maximum ton trip avant d’être dans le pays : print écran, apps, plan du métro…

La nourriture coréenne est extrêmement piquante….du genre à te décoller le palais, à te faire pleurer en public, à te faire passer une nuit au toilette, à te faire transpirer comme si tu avais pris une douche, à te faire un trou dans l’intestin…

Pour vous raconter mon trip, j’étais logé à Songdo, un endroit qui n’est pas vraiment à coté de Séoul puisqu’il m’a fallu presque 2h de bus pour y aller.


De plus, si comme moi tu penses qu’il suffit d’aller à un distributeur pour retirer de l’argent…tu vas avoir une belle surprise. Certains qui lisent mes aventures se rappelleront que j’ai déjà bien galéré dans un précédent voyage à Cuba et que finalement la malédiction du distributeur me suit.


Comme je voulais prendre le bus, il me fallait de l’argent mais après 3 tentatives dans différent distributeurs je me rends compte que ça sent le sapin. Heureusement la chance me sourit, je rentre dans un mini 7Eleven et je tente d’expliquer la situation à la dame du magasin. Je tente de négocier pour qu’elle me fasse le change puisque j’ai 50€ avec moi, elle accepte parce que dans un mois elle part en Espagne !! Et en plus, elle me donne une carte de transport sur laquelle je mets 20€ question d’être tranquille.


Le trajet n’a pas d’autre intérêt que de me faire prendre conscience de la taille de la ville et surtout de la passion du béton pour construire des bâtiments horribles. Ils construisent des tours en béton de 50 étages en 10 exemplaires et ça, à tous les coins de rue…comment dire, j’ai vomi dans le bus.


Une fois arrivée à destination…enfin à un endroit dans Séoul, il faut continuer l’aventure pour trouver le quartier de Myeong-dong.


Ce coup-ci je passe sous terre, je tente le métro, ça passe j’arrive au bon endroit pour commencer la découverte d’une partie de Séoul.


Quartier de Myeong-dong:

Ce quartier est très vivant, il y a des enseignes publicitaires de partout, des boutiques de partout, des gens de partout, j’ai l’impression de me trouver dans une fourmilière tellement ça grouille de monde. Je fais 3 fois le tour en prenant le temps de rentrer dans certaines boutiques pour voir ce qu’ils proposent de différent de chez nous…au final pas grand-chose.


Par contre j’y étais peut être pas au meilleur moment de la journée, puisqu’apparemment le soir c’est plus festif avec des marchand ambulant qui viennent compléter tout ça.











Palais de Gyeongbokgung:

Ce palais permet de voir à quoi ressemble l'architecture Coréenne de l'époque et si vous tomber au bon moment, vous verrez la relève de la garde. J'ai eu cette chance et ce fut une super moment.
















Petite vidéo pour mettre vous partager cette journée à Séoul:



14 vues