Chili - Que faire à Santiago quand tu n’as vraiment pas beaucoup de temps ?

Mis à jour : 27 juil. 2018


Mai 2018 - Santiago et Embalse de Yeso.


Que faire à Santiago quand tu n’as vraiment pas beaucoup de temps ?


Ce n’était pas les vacances, donc forcément je vais avoir moins de choses à te partager.

Cependant je peux te dire que même si Santiago a l’air d’être une ville « sympathique » ce n’est pas pour elle que tu devrais aller au Chili.

J’ai pu m’en rendre compte seulement en 1 jour, en allant à 2H30 de Santiago, à Embalse de Yeso.


Mais commençons par le commencement avec Santiago.

Il te faudra 14H30 de vol en direct pour faire le PARIS-SANTIAGO.

"Est ce que c’est long ? Oui ! Mais le bon plan est de prendre le vol qui part à 23H."


Pour être honnête, je n’ai plus grande motivation de visiter les villes mais il y a toujours au moins un endroit minimum qui en vaut la peine.

A Santiago, ce lieu est la Plaza de armas situé au centre de la ville. Ce lieu n’est jamais vide de monde, cette place est animée par de la musique, des artistes de rue, des personnes qui font rien mais qui ont l’air d’être bien. Il y a une énergie qui fait plaisir à voir.








Il y a également un marché couvert pas très loin, dans lequel tu trouveras du poisson frais et des araignées de mer géantes ! Je n’ai pas eu le temps d’y gouter malheureusement, et ça c’est vraiment dommage !



Voici également une bonne adresse pour aller manger un bout proche de la Plaza de armas. Complètement décalé de ce qu’on peut attendre d’un restaurant Chilien, je te garantis la quantité et surtout la qualité !

Une belle salade servie dans un plat, c’est ma grand-mère qui serait contente ;)


J’aurais aimé avoir 2 jours de libre pour faire Valparaiso et Embalse de Yeso. L’appel de la montagne a décidé à ma place et ce fut un bon choix.


Je vais te raconter comment faire pour aller en voiture dans un magnifique endroit à quelques heures de Santiago: Embalse de Yeso.


D’abord, tu te lèves tôt pour commencer (parce que ça te permettra d’arriver avant la foule) et tu vas te chercher une voiture de location (Chilean Rental car). Pas besoin de prendre un 4x4… Je sélectionne la City Car #paspeur, pour aller faire un safari en montagne (je prends l’assurance quand même, pas fou le gars). La voiture pour vous l’imaginer c’est genre un karting avec une carrosserie en plastique dessus…ça part bien !

Ensuite, tu prends la route…l’aventure commence ici.

Au bout d’une heure de route, je passe devant un marché de fruits et légumes au bord de la route et je me dis que ça pourrait être sympa de s’y arrêter. Ni une ni deux, je gare la voiture dans un endroit parfaitement pommé et je vais au marché.

Fruits magnifiques, j’achète des bananes (je pense qu’elle faisait 1kg chacune, banane transgénique de ouf !) et du raisin (je conseille de laver le raisin, ce que je n’ai pas fait bien évidemment #surprisedanstoncorps).


Puis je me dis, aller on repart…mais non tu ne repars pas…parce que je n’ai plus de batterie ! J’appelle le service de dépannage et la TRANKILO, la dame me dit, dans 2 heures une personne arrivera mais comme on n’arrive pas à vous localiser et que vous n’avez pas de numéro de téléphone chilien, ça peut être encore plus long.

La moutarde commence à monter…bon on tente un truc, on va pousser la voiture et passer la seconde…j’y crois moyen mais c’est partit…ça pousse…et ça démarre : VICTOIRE ! L’aventure continue.

La route a quelques trous et la fin n’est pas bitumée mais ça passe. Une fois dans les montagnes, la route est sinueuse mais vraiment belle, j’ai même une grande grande chance, je tombe sur des condors !

Je ne l’aurais pas cru possible, ça fait 10 ans que j’en n'avais plus vu ; le plus grand oiseau du monde !

Je ne suis pas à coté pour pouvoir le prendre en photo en gros plan mais c’est bien lui !



Quelques kilomètres plus loin, tu arriveras à Embalse el Yeso.

Je m’étais imaginé que ce serait beau mais sans plus, et je m’étais trompé. C’est vraiment superbe !

Les photos parleront d’elles-mêmes je pense.






J’ai failli oublier de te parler de la fierté du Chili : le PISCO !

Il y a une guerre pour savoir si l’alcool appelé le PISCO vient du Pérou ou du Chili, mais bon pour moi ça ne change rien.

J’ai découvert le PISCO SOUR, un cocktail à base de Pisco, citron, sucre de canne, blanc d’œuf et une touche de cannelle saupoudrée sur le dessus.

Comme on dit : un ça va, deux ça va moins bien et trois c’est le coma !

C’est super bon, mais si tu ne bois pas beaucoup ou pas souvent comme moi, attention à ne pas te retrouver à chanter l’hymne à la joie sur le bar du restaurant.


Il y a tellement de chose à voir au Chili qu'il faudrait 2 semaines minimum et je n'ai eu qu'un jour...ça suffit pas ;)

Alors si j’y retourne un jour, je ferai le Sud: la Patagonie ! J’en rêve !


Je te fais la biz et te souhaite de partir bientôt découvrir le monde.


"Suivez vos rêves ils connaissent le chemin".


PS: et sinon, n'oublie pas de t'abonner à la news letter si tu trouves ça intéressant et tu recevras un bon de 50€ à dépenser dans toutes les bonnes épiceries du coin #mytho

32 vues